La Tour Sombre.fr
Premier site français dédié à la saga "La Tour Sombre" de Stephen King

Ignobles
Can-Toi, Créatures de bas étage

Serviteurs du Roi Cramoisi chargés de recruter de force des Briseurs.

ignobles dans La Tour Sombre

Version originale : Low Men
Apparitions et/ou citations :

Les Ignobles (aussi appelés can-toi ou Créatures de Bas Étage) qui brutalisent TED BRAUTIGAN dans Coeurs perdus en Atlantide. Bien qu'ils aient plus ou moins une appparence humaine (en dépit de leur accoutrement odieusement laid), ces GUERRIERS DE L'OEIL CRAMOISI sont en réalité des hybrides humains-TAHINES. Tout comme les tahines, les can-toi ont un corps d'humain et une tête d'animal. Néanmoins, là où la nature de la tête d'un tahine peut varier (de l'oiseau au mammifère) dans le cas des ignobles, la tête est presque systématiquement celle d'un rat roux infesté de puces et affublé de plusieurs rangées de crocs. Les can-toi dissimulent leurs têtes hideuses sous des masques humanoïdes (et qui pourrait les en blâmer ?), mais de près, la supercherie est rarement convaincante. Les masques des can-toi sont faits d'une sorte de latex vivant qu'on ne peut fabriquer, mais qu'on cultive comme de la peau. Étant constitués de matière vivante, les masques doivent respirer. Ce qu'ils font au moyen d'un trou rouge (qui rappelle un oeil rouge ensanglanté) situé au milieu du front. Ces trous rouges s'assèchent généralement lorsque ces créatures passent dans un autre monde, ce qui est sans doute une bonne chose. Dans le cas contraire, elles auraient beaucoup de mal à se faire passer pour des humains.

Alors que les tahines considèrent les humains comme une race inférieure, les can-toi en revanche les idolâtrent et croient en leur nature divine. Ils sont même persuadés qu'ils peuvent eux-mêmes devenir humains, et que, après la chute de la TOUR SOMBRE, ils remplaceront l'humanité. Il semble que cette transformation soit en partie réussie, car il est possible pour les télépathes de proguer (c'est-à-dire de lire) leurs pensées (alors que les pensées des tahines ne diffusent qu'un bruit blanc). À un certain stade de son évolution, chaque ignoble reçoit un nom humain, de son clan-fam. La tâche première des can-toi consiste à prendre soin des BRISEURS télépathes du DEVAR-TOI, ou Prison des Briseurs, située à TONNEFOUDRE. Cependant, leur devoir implique également de traquer les évadés au moyen d'affichettes pour animaux perdus truffées d'indices et par des messages secrets composés de dessins de lunes et d'étoiles. Certains can-toi, comme RICHARD P. SAYRE, vivent même dans notre monde, où, la majorité du temps, ils se font passer pour des humains.

Tout comme les GRANDS CHASSEURS DU CERCUEIL (ou RÉGULATEURS), qui sont aussi des serviteurs du ROI CRAMOISI, bon nombre de can-toi portent un petit cercueil bleu tatoué sur la main. Lorsqu'ils ne se livrent pas à leurs basses besognes dans notre monde (comme peuvent en témoigner aussi bien le PERE CALLAHAN que CALVIN TOWER), ils vivent à ALGUL SIENTO, ou PARADIS BLEU (expression employée par les tahines et les can-toi pour désigner le Devar-Toi), plus exactement dans la Maison des Cœurs Brisés. Malgré leur dévouement au Roi Cramoisi, les ignobles ne sont pas épargnés par les effets dévastateurs de l'air empoisonné du MONDE ULTIME, qui sont les mêmes que ceux qui affectent les humains ordinaires. Les poisons du Monde Ultime provoquent chez les can-toi des lésions de la peau et des saignements de nez. La blessure la plus insignifiante peut rapidement s'infecter et se révéler fatale. Lorsque notre ka-tet lance l'assaut contre le Devar-Toi, leur plan est de sauver les Briseurs, mais de tuer les gardes tahines et can-toi. La destruction de ces monstres n'est pas une grosse perte pour le monde, sachant qu'ils ont en plus un sens de l'humour déplorable. Pour les can-toi, le comble de l'hilarant consiste à retourner un poster des Chutes du Niagara, pour le mettre la tête en bas. Comme les CAN-TAH, les can-toi apparaissent eux aussi dans le roman intitulé Désolation. Dans ce livre, les can-toi sont les serviteurs animaux du démon Tak (l'abréviation de Can-Tak, ou grand dieu). Contrairement à nos can-toi, ceux de Désolation n'ont pas un corps d'humain et ne savent ni raisonner ni parler.

Texte inspiré du livre Concordance

Autres fiches à consulter

Soeur MarieItinéraire de BlaineBeelieSteg Luka

Mis à jour par Melisandra le 25/10/2015 à 11h13


Aidez nous à compléter la page "Ignobles
Can-Toi, Créatures de bas étage" en nous envoyant vos suggestions par e-mail ou en commentaire.

Poster un commentaire



SEXE :
HUMEUR :