La Tour Sombre.fr
Premier site français dédié à la saga "La Tour Sombre" de Stephen King

Père Callahan
Donald Frank Callahan, Donnie, Faddah, Le Vieux, Callahan de la Route

Originaire du petit village de Salem où il a été confronté à un vampire

pere-callahan dans La Tour Sombre

Version originale : Donnie, Father Callahan, The Old Fella, Callahan O'The Roads
Apparitions et/ou citations :

Avant la parution des Loups de La Calla, beaucoup de FIDELES LECTEURS ont dû supposer que le Père Donald Callahan parcourait la Terre tel un maudit, à la manière de Caïn. La dernière vision que l'on a de lui dans Salem (un autre roman de Stephen King) est celle d'un homme brisé, abandonné par son Dieu, attendant le retour du conducteur de son bus pour NEW YORK censé lui rapporter une bouteille de gnôle bon marché afin de brûler le goût ignoble de BARLOW LE VAMPIRE qui lui consume la bouche.

Avec ses compagnons BEN MEARS, JIM CODY, MATT BURKE et MARK PETRIE, Callahan avait osé tenir tête à ce VAMPIRE DE TYPE UN ancestral vivant à JERUSALEM'S LOT, dans le MAINE. Mais lors de sa confrontation avec les Ténèbres, la foi de Callahan l'avait abandonné. Dans les décombres de la cuisine des Petrie, Barlow avait défié Callahan de jeter sa croix, mais Callahan n'avait pas assez foi dans le BLANC, cette force élémentaire camouflée par les fioritures de la religion, pour affronter le vampire sans ce signe extérieur. Et tandis qu'il hésitait, la lueur blanche et aveuglante qui rayonnait du crucifix avait vacillé, pour finalement s'éteindre. Callahan avait été forcé de se joindre à la communion barbare de Barlow et de devenir lui-même un impur, à la fois à ses propres yeux, mais aussi à ceux de Dieu. Après avoir fui Salem, mais avant d'arriver à CALLA BRYN STURGIS, le Père Callahan a parcouru les AUTOROUTES OCCULTES qui relient les MULTIPLES AMERIQUES de tous les niveaux de la TOUR SOMBRE. Il lui arrivait fréquemment de "sauter" d'un niveau de la Tour à l'autre (il pouvait par exemple s'endormir à Fort Lee, dans le New Jersey, pour se réveiller dans l'une de ses villes jumelles du nom de Leadbook). Au cours de ses pérégrinations, Callahan a eu deux moments de grâce, le premier lors de son séjour au FOYER situé sur la Première Avenue de New York, le second dans le REFUGE DU PHARE à DETROIT. Néanmoins, la première parenthèse s'est achevée avec la mort de son ami bien-aimé, LUPE DELGADO, et la seconde s'interrompt brutalement avec sa propre mort, le 19 décembre 1983 (il saute d'une fenêtre pour échapper à RICHARD P. SAYRE, le serviteur CAN-TOI du ROI CRAMOISI, et à sa horde de vampires infectés par le Sida).

Lorsque l'on rencontre Callahan dans la ville de Calla Bryn Sturgis, son Dieu l'a repris en son sein, du moins à l'essai. Il habite La Calla depuis assez longtemps pour y avoir bâti une église et converti bon nombre d'habitants à son obédience. Sous le plancher de son église repose la TREIZIEME NOIRE, le plus dangereux des CRISTAUX DU MAGICIEN. Cet objet magique a permis (grâce à WALTER) d'ouvrir la PORTE DEROBÉE dans la GARE DU RELAIS, porte dressée entre la vie et la mort, et de transporter Callahan ainsi qu'elle-même jusque dans la GROTTE DES VOIX, à La Calla.

Bien qu'un certain nombre d'années se soient écoulées, le Callahan de La Calla porte toujours les stigmates de son combat avec lc vampire Barlow une brûlure à la main, alors qu'il tentait de rentrer dans son église pour s'en faire finalement expulser par le pouvoir du Blanc, ainsi qu'une aptitude étrange à déceler la présence de toute créature surnaturelle, y compris les vampires et les MORTS ERRANTS. Callahan est également affublé d'une cicatrice (en forme de croix) sur le front, dont les habitants de La Calla croient qu'il se l'est faite lui-même. Cette cicatrice est en fait un Cadeau de deux démons mortels, les FRERES HITLER, engagés par les IGNOBLES pour traquer Callahan et l'éliminer. A la fin des Loups de La Calla, c'est un Callahan tout tremblant qui découvre qu'il n'est autre qu'un des personnages d'un roman de STEPHEN KING. Le titre de ce roman? Salem. Il est fort possible que la relecture de ce livre renforce la détermination de Callahan de ne pas céder au doute. Dans La Tour Sombre, comme dins Salem, la foi de Callahan dans le BLANC est mise à l'épreuve. Cette fois-ci, néanmoins, il triomphe. Lorsqu'il se retrouve face aux buveurs de sang du COCHON DU SUD en compagnie de JAKE CHAMBERS, il ne perd pas foi. Au moyen de la FIGURINE EN FORME DE TORTUE de Susannah, puis avec sa croix et enfin avec seulement le petit CAN-TAH (autre symbole du Blanc), il repousse les forces des ténèbres, de sorte que Jake et OTE réussissent s'échapper. Callahan finit par se faire attaquer par les ignobles, mais avant que les vampires ne l'achèvent et se repaissent de son sang, Callahan met fin à ses jours avec le Ruger de jake. Callahan se donne la mort, mais dans cet instant ultime et désespéré, il se rachète à ses propres yeux, et à ceux de Dieu.

Texte inspiré du livre Concordance

Autres fiches à consulter

Tassa de Sonesh Rudy Vecchio Soeur MarieAmoco (Dieu)

Mis à jour par le 16/05/2017 à 14h13


Aidez nous à compléter la page "Père Callahan
Donald Frank Callahan, Donnie, Faddah, Le Vieux, Callahan de la Route" en nous envoyant vos suggestions par e-mail ou en commentaire.

Poster un commentaire



SEXE :
HUMEUR :