La Tour Sombre.fr
Premier site français dédié à la saga "La Tour Sombre" de Stephen King

Interview exclusive de Robin Furth : "Stephen King a toujours l’intention de revenir dans l’Entre-Deux-Mondes"

Interview exclusive de Robin Furth : "Stephen King a toujours l’intention de revenir dans l’Entre-Deux-Mondes"

Connaissez-vous Robin Furth ? Ce n'est ni plus ni moins que la plus grande spécialiste de l'univers de La Tour Sombre ! Initialement embauchée par Stephen King pour rédiger Concordances, l'encyclopédie officielle de La Tour Sombre, elle travaille depuis sur tous les projets liés à La Tour Sombre. Elle a eu l'amabilité de nous accorder un entretien exclusif, dans lequel elle revient sur sa collaboration avec Stephen King, sa passion pour l'Entre-Deux-Mondes et son avis concernant l'adaptation cinématographique.

 

Bonjour Robin. Pouvez-vous expliquer aux Fidèles Lecteurs comment vous en êtes venue à travailler sur les projets liés à La Tour Sombre et le rôle que vous avez joué dans le travail de Stephen King ?

J’ai commencé à travailler pour Stephen King en 2000, l’année après qu’il ait été percuté par un van près de sa maison à Lovell, Maine. A l’époque j’étais étudiante en dernière année à l’Université du Maine à Orono, qui est également l’alma mater de Stephen. L’un de mes superviseurs était un professeur brillant du nom de Burt Hatlen. Les Fidèles Lecteurs reconnaîtront probablement ce nom, car il a été l’un des professeurs de Stephen King et qu’il est depuis son mentor et ami (Stephen a souvent crédité Burt en tant que son supporter principal au début de sa carrière).

Un jour, alors que je vérifiais ma boîte aux lettres, j’ai senti une main se poser sur mon épaule. C’était Burt. Il s’est penché comme pour conspirer et m’a dit « Robin, je crois que j’ai un boulot pour toi ». Stephen King l’avait contacté plus tôt dans la journée. ON WRITING venait d’être publié et Steve avait reçu un grand nombre de participations pour le concours d’écriture dont il faisait la promo dans son livre. De fait, il avait besoin de quelqu’un pour organiser toutes les réponses. Désireux de vouloir aider un étudiant en besoin d’extras, Steve avait contacté Burt. Burt savait que j’adorais l’horreur et la science-fiction et que j’étais déjà une auteure publiée (j’avais déjà publié de nombreux poèmes dans des magazines et journaux de littérature) il m’a donc recommandée pour le job. Je suis à jamais redevable de Burt !

Ce premier job a duré 6 semaines. J’ai bravé les routes enneigées du Maine glacial lors du solstice d’hiver pour rendre en main propre la dernière boîte de courriers au bureau de Stephen King et y récupérer mon dernier paiement. J’ai sonné et c’est Marsha (DeFilippo, l’assistante personnelle de Stephen King, ndlr) qui est venue m’ouvrir. Vous n’imaginez même pas ma surprise quand j’ai vu Stephen King assis dans le bureau ! Bien que travaillant pour lui depuis des semaines, je ne l’avais encore jamais rencontré et j’étais littéralement bouche bée ! Heureusement pour moi, Steve a été adorable. En fait il avait tellement aimé mon travail qu’il m’a demandé si j’accepterais un nouveau travail. Il était sur le point de revenir à l’écriture de La Tour Sombre et recherchait quelqu’un pour créer un index de tous les personnages et lieux avec les numéros de pages afin de pouvoir les retrouver facilement dans les 4 premiers livres pour assurer la continuité. Si je voulais le job ? Bien sûr, j’ai dit oui !

Ça m’a pris deux mois pour terminer la première Concordance. J’étais si excitée que je ne me suis pas contentée de faire un index, j’ai carrément créé une encyclopédie. Et pas seulement pour les personnages et les lieux, j’ai également listé les langages, les jeux, les maladies de l’Entre-Deux-Mondes et tout ce qui me semblait utile. Puis j’ai dessiné une porte en première page avec l’inscription « L’ECRIVAIN » pour que Stephen King puisse entrer à nouveau dans son monde, j’ai relié le livre et y ait ajouté une clé en couverture (après tout, tous les accros de La Tour Sombre le savent très bien : toute porte magique a besoin d’une clé magique !).

Steve a dû apprécier mon enthousiasme car il m’a demandé si je voulais continuer à compléter ma Concordance (d’ailleurs c’est lui qui a trouvé ce nom) avec les nouveaux livres. J’étais ravie ! Après ça, Stephen me transmettait ses manuscrits chaque semaine, et je continuais d’enrichir mon encyclopédie des nouveaux personnages, lieux, langages et tout ce qui constituait l’Entre-Deux-Mondes.

Pendant que je travaillais sur La Tour Sombre, j’ai aussi contribué à plusieurs projets en parallèle. Si vous regardez à la fin de BLACK HOUSE, vous verrez des gros titres à propos du criminel pédophile Albert Fish. Je les ai collectés à la bibliothèque de New York. J’ai également fait des recherches pour CELLULAIRE. Steve me remercie dans ce livre, ce qui est très gentil de sa part.

J’ai travaillé intensément pour Stephen King pendant presque trois ans. Quand Steve a terminé La Tour Sombre avec le septième volume de la série, j’étais très triste, car cela signifiait que notre collaboration touchait à sa fin. Je me suis sentie comme exilée de l’Entre-Deux-Mondes, un monde que j’avais appris à aimer et qui était pour moi comme une deuxième maison.

Heureusement je n’ai pas eu à attendre bien longtemps pour y retourner. En 2005, Steve a été approché par Marvel Comics. Ils voulaient adapter l’un de ses livres et Steve a tout de suite suggéré d’adapter La Tour Sombre. Il a été décidé que je travaillerais sur le projet de Marvel en tant que consultante mais pendant la réunion, Steve a carrément dit qu’il voulait que je sois co-auteur ! J’étais surprise mais incroyablement honorée. Je vis dans la version de l’Entre-Deux-Mondes de Marvel depuis ce jour ! J’ai également eu la chance de retourner dans la version de Stephen King lorsqu’il a écrit La Clé des Vents et que j’ai mis à jour ma Concordance pour l’y intégrer.

 

Ça a dû être très excitant ! Avez-vous des anecdotes inoubliables ou des suggestions que vous auriez faites à Stephen King ?

Wow ! Il y a tellement de moments particuliers dont je me souviens ! Ce qui compte le plus pour moi néanmoins, c’est que pendant que je voyageais dans l’Entre-Deux-Mondes avec Steve, nous étions égaux. Ça n’avait aucune importance qu’il soit un auteur célèbre et que je sois simplement une étudiante qui avait suspendu ses études le temps d’être le compagnon de route de Roland. Nous étions des compagnons de voyage dans un monde étrange et merveilleux…

Steve se posait toujours beaucoup de questions. Je me souviens qu’un jour il m’a envoyé un email pendant qu’il travaillait sur Les Loups de la Calla. Il me demandait « Qu’est-ce que Jake a dans son sac à dos ? ». A première vue ça semble être une question simple, mais ça ne l’est pas du tout. Dans un souci de précision, j’ai dû relire toute la série en prêtant attention à Jake et son sac à dos. Qu’a-t-il mis dedans quand il a quitté sa maison ? Qu’en-a-t-il retiré ? Quand Gasher le kidnappe, est-ce qu’il fouille son sac ?

Une autre chose que j’ai dû faire était de tracer le cheminement de Roland, ce qui signifiait dessiner de nombreuses cartes. C’était amusant. J’ai aussi dû faire des recherches sur les armes à feu (je me demande toujours si le FBI m’a fichée à cause de mes recherches étranges !), les tarifs des taxis dans les années 60 (mais ceci n’a pas été utilisé) et un grand nombre de petites choses.

Je me souviens que pendant ma cartographie, j’ai découvert une erreur de continuité dans la description de la zone autour du Dogan et de Château Discordia. La Tour Sombre était déjà partie pour être imprimée mais j’ai appelé en urgence Marsha. Steve a fait stopper l’impression et a rectifié les erreurs pour que le décor reste crédible. C’était incroyable.

 

Peut-on espérer voir le comics de La Tour Sombre aller jusqu’à la fin de l’histoire (même si cela prendra des décennies !)

J’adorerais ! Toutefois, nous allons devoir attendre et observer comment la roues du Ka va tourner…

 

Les histoires additionnelles que vous aviez l’habitude d'écrire pour le comics de La Tour Sombre étaient vraiment bonnes ! Pourquoi ne pas écrire vos propres histoires relatives à l’univers de La Tour Sombre ?

Merci beaucoup pour le compliment ! C’est un projet sur lequel j’aimerais travailler, néanmoins je crois que Stephen King a toujours l’intention de revenir dans l’Entre-Deux-Mondes. Pour ma part, j’espère qu’il nous racontera l’histoire d’Arthur Eld et de ses chevaliers.

 

Êtes-vous impliquée dans le film de La Tour Sombre ?

Oui, je travaille comme consultante pour MRC. Ça a été un voyage absolument incroyable. J’ai un profond respect pour les scénaristes et le réalisateur. Nikolaj Arcel a travaillé très dur pour recréer l’Entre-Deux-Mondes. Je suis très impatiente de voir le résultat final !

 

Pourtant de nombreux fans sont inquiets au sujet du film, surtout concernant les libertés prises… Qu’en pensez-vous honnêtement ?

Je sais que de nombreux fans sont inquiets à propos des changements dans le scénario (après tout, l’équipe du film est honnête sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une adaptation directe des livres originaux), et par le changement d’apparence de Roland. Personnellement, je pense que le casting d’Idris Elba en Roland est un éclair de génie. Il a l’énergie parfaite pour incarner notre pistolero. Et comme Stephen King l’a tweeté : « Pour moi, la couleur du pistolero n’a pas d’importance. Ce qui m’importe c’est la vitesse à laquelle il dégaine… et qu’il prenne soin du ka-tet. »

Avoir un homme de couleur dans la peau du pistolero à une époque où les Etats-Unis s’embourbent dans des considérations d’ordre racial est très important. Cela donne à l’histoire encore plus de consistance. Les USA ont un Président Afro-Américain, mais nous avons également Donald Trump ! Quoiqu’il en soit, il sera très intéressant d’observer la relation entre Roland (Idris Elba) et l’Homme en Noir (Matthew McConaughey) à l’écran.

 

Pensez-vous que Stephen King pourrait réécrire quelque chose en lien avec La Tour Sombre comme vous l’avez évoqué plus tôt ?

Je l’espère vraiment ! Je sais que Steve a l’intention de revenir dans l’Entre-Deux-Mondes, je croise donc les doigts !

 

Merci Robin ! Que vos journées soient longues et vos nuits plaisantes sai !

 

Acheter CONCORDANCE sur Amazon
Stephen King La Tour Sombre ConcordanceStephen King La Tour Sombre Concordance

 


Publié le 16/10/2016 à 19h38 par GreG | Postez un commentaire


Autres actualités sur le thème "dossier"

LaTourSombre.fr fête ses 10 ans d'existence ![Dossier] Tout savoir sur La Tour Sombre en bande-dessinéeRencontre avec Stephen King à Paris. Compte rendu de l'émission du Mouv'[Exclusif] Interview de Marie de Prémonville, traductrice de La Tour Sombre

Aidez nous à compléter la page "Interview exclusive de Robin Furth : "Stephen King a toujours l’intention de revenir dans l’Entre-Deux-Mondes"" en nous envoyant vos suggestions par e-mail ou en commentaire.

Poster un commentaire



SEXE :
HUMEUR :