La Tour Sombre.fr
Premier site français dédié à la saga "La Tour Sombre" de Stephen King

Petites Soeurs d'Élurie

Tribu vampirique basée dans la petite ville d'Elurie.

petites-soeurs-d-elurie dans La Tour Sombre

Apparitions et/ou citations :

Cette tribu de vampires se prétend un ordre de Soeurs hospitalières. Elles portent des robes blanches flottantes et des guimpes blanches autour de leurs vieux visages ratatinés. Accrochées aux rubans de soie qui retiennent leurs cheveux, des clochettes minuscules tintent au moindre geste ou à la moindre parole. Sur le plastron de leur robe est brodée une ROSE rouge sang - le sigleu de la TOUR SOMBRE. Roland échappe de justesse à leurs griffes. Quelques-unes de ces Soeurs errent toujours dans l'Entre-Deux-Mondes. Ces étranges sorcières ne sont pas réellement humaines. Lorsque Roland attrape Soeur Marie par la gorge, il trouve sa chair repoussante. Elle n'a pas une consistance solide, mais semble mouvante et fluide.

Dans leur forme originelle, les Petites Soeurs ressemblent beaucoup à RHÉA DU CÖOS, l'horrible harpie apparaissant dans Magie et Cristal. Tout comme Rhéa, ce sont des créatures magiques, pouvant lancer un glam qui leur donne une apparence jeune et belle. Mais cette illusion se dissipe rapidement, particulièrement quand elles ont faim. Tout comme leur beauté, le pavillon blanc et vaporeux dans lequel elles retiennent leurs victimes - d'abord pour les soigner, puis pour les saigner - n'est qu'un glam. Il s'agit en réalité d'une tente de toile brute. La seule créature vraiment belle dans cet univers créé de toutes pièces par les Petites Soeurs est SOEUR JENNA, une jeune femme de vingt et un ans liée à ces créatures par le cruauté du ka.

Les Petites Soeurs forment un ordre étrange, et le lecteur ne peut pas s'empêcher de se demander si, comme les mutants de l'Entre-Deux-Mondes, elles n'étaient pas des êtres bienveillants, au début. Bien que leurs can-tam soient laids, ils ont pour but de soigner, et la Rose qu'elles portent est le sigleu non seulement de la Tour, mais aussi du Blanc.

Néanmoins, tout ce qui sert une cause n'est pas pour autant louable ou agréable à la vue. Les cloches noires que porte Soeur Jenna, et dont Roland pense qu'elles sont le véritable sigleu de cet ordre, sont décrites comme calcinées. Sachant qu'en Haut Parler, la racine "CHAR" (qu'on retrouve dans le terme anglais "charry") signifie "mort", il paraît probable que ces femmes presque mortelles sont à l'origine des anges de la mort, ou des êtres voués à éviter la mort aux hommes - ou à la leur rendre moins douloureuse. Comme le dit Soeur Jenna, peut-être faisaient-elles réellement partie d'un ordre hospitalier - bien que surnaturel -, avant que le monde change. Mais malheureusement, l'influence maléfique des Grands Anciens n'a pas seulement empoisonné l'eau et l'air de l'Entre-Deux-Mondes, mais aussi sa magie. Bien qu'elles aient peut-être été à l'origine des créatures du Blanc, les Petites Soeurs ont à présent toutes les raisons de craindre les sigleu religieux, même leurs propres clochettes noires.

Texte inspiré du livre Concordance

Autres fiches à consulter

Alan Overholser Daneeka 'Dani' RostovBleeker StreetDrawers

Mis à jour par Melisandra le 22/06/2011 à 17h28


Aidez nous à compléter la page "Petites Soeurs d'Élurie" en nous envoyant vos suggestions par e-mail ou en commentaire.

Poster un commentaire



SEXE :
HUMEUR :